QUI SOMMES NOUS/NOS TRAITEMENTS/NOTRE VISION/#LE PROJET/NOS RESULTATS


Le projet ARSENECA

Découvrez le projet

Depuis 2012 ARSENECA s’efforce de travailler sur la possibilité d’utiliser les émotions comme principe actif

Le projet ARSENECA, un projet complètement hors normes

Le projet ARSENECA vise simplement à encapsuler nos nouvelles émotions, issues des hack effectués  dans des médicaments et de créer une nouvelle médecine associée. La metapathie.

Nous venons d’entrer dans une nouvelle aire.
Avec l’avènement des réseaux sociaux et des metaverses, notre registre émotionnel s’est transformé. Certaines émotions en supplantent d’autres, comme la colère alors que d’autres sont lissées par les algorithmes, voir même, disparaissent de notre registre.

Nous avons réagi pour d’une part créer de nouvelles émotions, et d’autre part conserver l’existant afin de contrer le lissage opéré par notre société.
Mais il a fallu également agir en profondeur et inventer le moyen d’inoculer de émotions réelles et authentiques dans les metaveres.

Nous sommes déjà dans le metavers

 Vous êtes déjà dans les metaverses,  mais pas du tout comme vous pourriez l’imaginer.
Nous sommes très loin des films de sciences fictions, loin de l’image vieillissante des hommes portant des casques de réalités virtuels.
Cette image n’est que le papier d’emballage et  la réalité est beaucoup plus complexe.

Vous n’êtes pas seulement entrés dans le metavers, vous l’avez également enfanté.
Il ne s’agit plus seulement d’entrer dans un espace, mais il s’agit de rendre visite à “votre enfant” qui possède vos gènes sous la forme d’informations, qui va évoluer malgré vous dans le metavers, tel un automate informationnel (Langton) 

Vos données sont les spermatozoïdes qui viennent féconder un ovule, qui va donner naissance à votre réplique informationnelle.
Pour le moment, encore à un stade embryonnaire, il est pourtant déjà là et vous ne le voyez pas, car nous en sommes bien au stade embryonnaire.
Ce n’est plus de la science-fiction et pourtant, votre quotidien s’en trouve déjà impacté, tout comme votre bien être.
En tant que parents, vous devez vous occuper la vie de vos enfants, vous devez vous occuper de vos répliques dans le métavers.
Le premier stade embryonnaire revient aujourd’hui à dire je vais mettre à jour ma page facebook.

Créer de nouveaux types de médicaments 

Nous devons faire évoluer les thérapies, qui tiennent compte des nouveaux liens de causalités entre univers multiples.

Arseneca est prêt. Nous avons créé des thérapies parfaitement adaptées et évolutives pour créer un principe actif utilisable jusque dans les metavers.
A l’image de ce qui s’est passé pour les cryptomonnaies, nous avons créé l’équivalent avec nos thérapies.
Pour créer le principe actif, nous sollicitons des “mineurs” qui vont créer les émotions, à partir des Totems créés.
Ces Totems permettent de résoudre un problème de bien-être physique, moral ou social. Le résultat produit un rayonnement sous forme d’ondes électromagnétiques. Nous captons une partie de ces ondes à la surface baryonique d’une minuscule puce en silicium faite d’un microprocesseur et d’une antenne. Elle est conçue pour porter en elle des informations numériques, à un moment précis.
La puce électronique est récupérée par ARSENECA Laboratory pour être exploitée et prête à être intégrée dans une capsule.

Cette puce contient deux éléments importants. Une partie du rayonnement physique et l’information digitalisée de l’émetteur du rayonnement. La puce est connectée sur la blockchain par radio fréquence.

Des médicaments adaptés au nouveaux champs émotionnels

Le bienêtre physique, moral ou social ne doit plus être considéré  comme étant indépendant des univers virtuels. Nos univers sont parfaitement unifiés.
Un simple réseau social, comme Instagram, TikTok, ou un simple mail est un metavers à part entière.
Ouvrir Instagram maintenant, vous fait entrer dans un metavers.Lorsque vous allez quitter Instagram, une partie de vous continuera à vivre au cœur même de l’algorithme. Vous avez créé, ce que nous appelons chez ARSENECA un avatar down.

Et vous…. vous devenez un avatar up, intimement relié à votre avatar down, qui évolue indépendamment de vous, mais qui évolue rapidement.
Vous n’avez plus la main sur les avatars down dont les données sont régies par les algorithmes des metaverses
Les liens entre les avatars up et les avatars down sont de plus en plus difficiles à supprimer et jouent le rôle de connexions neuronales qui se renforcent avec la fréquence d’utilisation.

Vous n’avez probablement pas conscience de ces avatars down qui sont créés, mais le simple fait d’utiliser un GPS va créer un avatar down relié à votre avatar up. Une partie de vous prend vie à l’intérieur des multivers, (à un stade embryonnaire actuellement) et ces vies peuvent vous rendre malade, et également elles pourront être malades.

Prenons un exemple qui illustre ce stade embryonnaire et le lien entre vous et le metavers.
Vous ouvrez Instagram pour consulter votre photo fraichement publiée. Les 12 likes que vous avez reçus vous procurent une émotion.
Ce que vous ne réalisez pas, c’est qui lorsque vous prenez une photo pour la publier sur Instagram, avant même que vous ne la publiez, vous vous projetez sur le nombre de like que vous êtes susceptibles de gagner.
C’est la raison pour laquelle, vous recherchez à prendre une photo qui contiendra une information pertinente adaptée à l’émotion à provoquer. 
Elle peut être belle, ou horrible, cela n’est pas important. Ce qui compte, c’est l’information qu’elle véhicule.
 En faisant cela, vous avez interrompu votre réalité, un instant, pour vous projeter dans Instagram. Vous avez différé l’émotion de l’instant, à l’émotion que vous allez ressentir par le nombre de like dans Instagram, qui sera de plus de nature différente.
Vous pouvez très bien dire, mais moi je ne fais pas cela pour avoir des likes, mais c’est entièrement faux Notre nature est faite pour obtenir une reconnaissance et provoquer une émotions autour de vous.

Ce qu’il se passe dans le metavers Instagram influence votre univers, et votre profil est entièrement géré par des algorithmes, indépendamment de vous. C’est la vie de votre avatar down.

ARSENECA développe des médicaments qui contiennent un principe actif rayonné et connecté à la blockchain. Dans votre main, vous possédez le rayonnement physique qu’un individu a créé tout spécialement.
A terme ces nouveaux médicaments vont permettre d’agir pour les avatars up ou down.
Pour réaliser cette avancée, ARSENECA va placer la blockchain au cœur du système. La blockchain va jouer le rôle de pont entre les deux mondes. Bienvenue dans le futur.